EPI’s Artelli

ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE: 3 CATÉGORIES
Catégorie I: équipements de protection individuelle contre les risques faibles. Il s’agit d’équipements qui procurent une protection sans la moindre expertise ni dispositif. En cas d’échec de la protection par ces équipements, il peut en résulter une blessure restreinte et super cielle. Le fabricant établit un dossier technique pour chaque produit et le conserve pendant au moins 10 ans après la date de production. Exemples d’équipements de protection individuelle de la classe de risque I: lunettes de soleil, vêtements de pluie et gants de jardinage simples.
Catégorie 2: équipements de protection individuelle contre les risques moyens. Ces équipements ne relèvent pas de la classe de risque I et doivent répondre aux dispositions de la direction CE 89/686/CEE. Outre le dossier technique (voir catégorie I), le fabricant prévoit une homologation type de chaque produit. La plupart des équipements de protection individuelle relèvent de cette catégorie. Exemples: lunettes de sécurité et casque de sécurité.

Catégorie 3: équipements de protection individuelle contre risques majeurs. Il s’agit d’équipements complexes qui doivent répondre non seulement aux conditions de la classe II, mais aussi à d’autres exigences, comme le fait de devoir être produits selon un système de garantie qualité agréé CE. Un exemple ? Un harnais: un équipement qui offre une protection contre la chute de grandes hauteurs.

INSPECTION DES AFFAIRES SOCIALES

Si l’Inspection des affaires sociales constate que les équipements de protection individuelle ne sont pas utilisés, cela peut constituer une infraction pour l’employeur, mais aussi pour le travailleur. L’employeur peut prévoir l’obligation d’utiliser des équipements de protection individuelle dans le contrat de travail ou le règlement d’ordre intérieur. Outre le fait de donner des explications et instructions concernant l’utilisation des équipements de protection individuelle, l’employeur doit assurer une surveillance ef cace. Si un travailleur n’utilise pas les équipements de protection individuelle de manière répétée, l’employeur pourra le suspendra ou même le licencier (séance tenante). Ces sanctions doivent toutefois être communiquées au préalable.

je suis

Entrez votre profession ici et découvrez l’une des nombreuses combinaisons que peut offrir Artelli.

Trouvez un revendeur dans votre région.
Newsletter